facebook

instagram
Cabinet
122 rue du Commandant Rolland 13008 Marseille
 


 
 









Reconstruction mammaire



La reconstruction mammaire permet de reconstruire un sein après une mastectomie pour cancer du sein, grâce à une grande diversité de techniques. Cette reconstruction peut être partielle ou totale.
Les interventions  >>  Seins  >>  Reconstruction mammaire

Reconstruction mammaire

La reconstruction mammaire permet de reconstruire un sein après une mastectomie pour cancer du sein, grâce à une grande diversité de techniques. Cette reconstruction peut être partielle ou totale.

Intérêts de l'intervention :

  • Restaurer l’intégrité physique
  • Retrouver sa féminité
  • Améliorer le bien-être psychologique



À qui s’adresse la reconstruction mammaire ?

Elle s’adresse à toutes les patientes qui souffrent d’avoir perdu leur sein, et qui souhaitent retrouver leur féminité. La reconstruction n’est en aucun cas obligatoire, et c’est le devoir du chirurgien de respecter la volonté de ses patientes.


Quel est l’objectif de la reconstruction mammaire ?

L’objectif est double : recréer du volume mammaire et de la surface de peau, car les deux sont retirés lors de la mastectomie.


Quelles sont les différentes techniques pour reconstruire un sein ?

On distingue :
  • Les reconstructions par prothèses. Elles peuvent être accompagnées d’un lambeau d’avancement abdominal (technique qui consiste à remonter la peau du ventre pour « recréer » de la peau au niveau du sein).
  • Les reconstructions autologues par lambeaux, c’est-à-dire avec les propres tissus de la patiente :
    • Lambeau de muscle du dos (grand dorsal)
    • Lambeau abdominal (DIEP)
  • Les reconstructions par lipofilling (injection de graisse).

Comment choisir sa méthode de reconstruction ?

Le choix est guidé par les désirs de la patiente, et par les possibilités techniques : certaines méthodes ne sont pas réalisables chez toutes les patientes. Ainsi, il est indispensable d’en parler avec le chirurgien pour définir la méthode la plus adaptée.


Comment se déroule la période pré-opératoire ?

Plusieurs rendez-vous avec le chirurgien sont généralement nécessaires avant de se faire opérer.
Lors du premier rendez-vous, le chirurgien sera à l’écoute de la patiente pour comprendre ses besoins et répondre à l’ensemble de ses questions. Il prendra le temps de lui exposer les différentes méthodes possibles. Une période de réflexion est souvent nécessaire afin de laisser la patiente « mûrir » son choix.
Le deuxième rendez-vous permet à la patiente et à son chirurgien de s’arrêter sur une méthode de reconstruction et de définir ensemble un plan de traitement, car plusieurs interventions sont souvent nécessaires pour mener la reconstruction à terme.
Un rendez-vous avec le médecin anesthésiste est indispensable.
Enfin, des photographies seront réalisées afin de mieux appréhender l’avant/après.

Les consignes pré-opératoires sont :
  • Arrêt du tabac au moins 1 mois avant et 1 mois après l’intervention
  • Arrêt de certains traitements (à voir avec le médecin anesthésiste)
  • Réalisation d’une échographie mammaire et/ou mammographie
  • Il faut attendre 3 mois après la fin de la chimiothérapie et 1 an après la fin de la radiothérapie pour se faire opérer

Comment se déroule l’intervention ?

Les techniques étant très différentes les unes des autres, avec des durées opératoires et des suites opératoires différentes, chaque cas est unique. Lors du rendez-vous, le Docteur Nail-Barthelemy apportera toutes les informations relatives à chaque technique de reconstruction.


Comment se déroule la période post-opératoire ?

  • Pour une reconstruction par prothèses, l’hospitalisation dure en moyenne 2 – 3 jours.
  • Pour une reconstruction par lambeau, l’hospitalisation dure en moyenne 4 – 5 jours.
  • Pour une reconstruction par lipofilling, l’hospitalisation est en ambulatoire.

    Dans la majorité des cas, une deuxième voire une troisième intervention est nécessaire afin d’obtenir un résultat optimal. Il est conseillé d’attendre au moins 4 mois entre deux interventions.


    Prix/tarifs de l’intervention :

    Reconstruction mammaire par prothèses : 1500 – 2500€
    Reconstruction mammaire par prothèses + lambeau d’avancée abdominale : 2000 – 3500€
    Reconstruction mammaire par lambeau de grand dorsal : 3000 – 5000€
    Reconstruction mammaire par lipofilling : 2000 – 3500€




    QUESTIONS FRÉQUENTES

    ✦ Quels sont les avantages des prothèses ?
    Les prothèses permettent de recréer un volume immédiatement, sans ajouter de cicatrices. Il faut toutefois disposer de suffisamment de surface de peau au niveau du sein pour pouvoir mettre une prothèse ; dans le cas contraire, il est nécessaire de mettre en premier lieu une prothèse gonflable (expandeur) pour « étirer » la peau, puis secondairement (une fois que la peau est suffisamment étirée), mettre une prothèse définitive.

    ✦ Quels sont les avantages des lambeaux ?
    Les lambeaux permettent une reconstruction plus naturelle, sans corps étranger.

    ✦ Quels sont les avantages du lipofilling ?
    Le lipofilling permet une reconstruction naturelle par injection de graisse, avec des cicatrices très discrètes et des suites opératoires simples.

    ✦ Si une technique échoue, est-il possible de reconstruire mon sein par une autre méthode ?
    Oui, il est tout à fait possible d’entreprendre une autre méthode : ce n’est pas parce qu’une technique a échoué qu’il n’y a pas d’alternative possible.

    ✦ Combien de temps dure la période de reconstruction mammaire ?
    Il s’agit d’un processus long : en moyenne, 1 an est nécessaire pour reconstruire complètement un sein.

    ✦ L’intervention est-elle prise en charge par la sécurité sociale ?
    Oui, l’intervention est prise en charge partiellement par la sécurité sociale.