facebook

instagram
Cabinet
122 rue du Commandant Rolland 13008 Marseille
 


 
 









Gynécomastie



La gynécomastie correspond à l’apparition de « seins » chez les hommes. Le traitement chirurgical de la gynécomastie consiste à retirer l’excès de glande et de graisse, afin de rendre un aspect masculin à la poitrine.
Les interventions  >>  Homme  >>  Gynécomastie

Gynécomastie

La gynécomastie correspond à l’apparition de « seins » chez les hommes. Le traitement chirurgical de la gynécomastie consiste à retirer l’excès de glande et de graisse, afin de rendre un aspect masculin à la poitrine.

Intérêts de l'intervention :

  • Retrouver un torse viril et un corps plus masculin
  • Améliorer le bien-être physique et psychologique



Qu’est-ce que la gynécomastie ?

La gynécomastie se définit comme une augmentation du volume de la glande mammaire chez l’homme, donnant un aspect féminin au torse. La gynécomastie est la plupart du temps mal vécue par les hommes. Elle peut toucher un seul sein ou bien les deux, et ce de manière plus ou moins importante.


Quelles en sont les causes ?

Dans la majorité des cas, il n’existe pas de cause à proprement parler. Plus rarement, la gynécomastie peut être secondaire à une maladie hormonale ou à la prise d’un médicament. Enfin, chez les patients en surpoids, l’excès de graisse au niveau des seins peut ressembler à une gynécomastie (on parle alors d’adipomastie). Cette adipomastie pourra être traitée comme une gynécomastie.


Quels résultats attendre de cette intervention ?

Le but est de retrouver un torse plat, masculin, sans aucune protubérance glandulaire.


Quels sont les principes de l’intervention ?

L’intervention consiste à retirer la glande et la graisse en excès par lipoaspiration. Si la gynécomastie est importante, il sera nécessaire de retirer la glande résiduelle en pratiquant une ouverture sous l’aréole. Dans le cas où le sein serait tombant, un excès de peau pourra également être retiré.


Comment se déroule la période pré-opératoire ?

La consultation avec le chirurgien est très importante, elle permet de poser l’indication opératoire.
Deux consultations avec le chirurgien sont indispensables, ainsi qu’une consultation avec le médecin anesthésiste.
Des photographies seront réalisées afin de mieux appréhender l’avant/après.

Les consignes pré-opératoires sont :
  • Arrêt du tabac au moins 1 mois avant et 1 mois après l’intervention
  • Arrêt de certains traitements (à voir avec le médecin anesthésiste)
  • Réalisation d’une échographie mammaire et/ou mammographie
  • Prescription d’un bilan hormonal afin de s’assurer qu’il n’y ait pas une maladie associée

Comment se déroule l’intervention ?

  • Sous anesthésie générale
  • Durée d’intervention : 1h30 – 2h
  • Durée d’hospitalisation : ambulatoire ou 1 nuit
  • Le Docteur Nail-Barthelemy opère lui-même les deux seins

Comment se déroule la période post-opératoire ?

  • Sortie le jour-même ou le lendemain de l’intervention
  • Douleurs modérées
  • Durée de convalescence : 7 – 15 jours
  • Port d’un vêtement de contention (boléro) pendant 1 mois et demi
  • Pas de port de charges lourdes pendant 1 mois
  • Reprise du sport au bout de 1 mois et demi
  • Pas de bain de mer/piscine pendant 1 mois
  • Pas d’exposition solaire sur les cicatrices pendant 1 an
  • Le résultat est visible immédiatement
  • Résultat définitif à 1 an post-opératoire
  • Visite de contrôle dans les 15 jours suivant l’intervention, puis visites espacées durant la première année

Prix/tarifs de l’intervention :

Gynécomastie par liposuccion seule : 4500€ (non prise en charge par la sécurité sociale)
Gynécomastie par liposuccion et ablation de la glande : 3500 – 5000€ (prise en charge par la sécurité sociale)




QUESTIONS FRÉQUENTES

✦ La gynécomastie peut-elle récidiver ?
Non, sauf si la gynécomastie est secondaire à un trouble hormonal ou en cas de prise de poids importante.

✦ La gynécomastie est-elle prise en charge par la sécurité sociale ?
Si l’échographie mammaire prouve qu’il s’agit bien de glande mammaire en excès, alors l’intervention peut être partiellement prise en charge par la sécurité sociale. En revanche, si l’excès est purement graisseux (adipomastie), l’intervention est considérée comme purement esthétique et donc non prise en charge.

✦ Vais-je avoir des problèmes de sensibilité ?
Une baisse de la sensibilité est fréquente, mais celle-ci revient progressivement au cours des premiers mois suivants l’intervention.

✦ Pourrais-je faire de la musculation après l’opération ?
Oui, la musculation est autorisée 6 semaines après l’intervention.