QUELLE TAILLE CHOISIR POUR SES IMPLANTS MAMMAIRES ?

Le Docteur Barthelemy répond à vos questions les plus fréquentes

Page rédigée par le Docteur Raphaël Barthelemy le 19 mai 2022

« Docteur, quelle taille me conseillez-vous pour mes prothèses ? »
Voilà une question que l’on me pose souvent en consultation ! Le choix est vaste, tant il existe de prothèses différentes en termes de forme et de volume. Nous allons voir ensemble sur quels critères le choix des implants mammaires doit être fait.

Il y a deux éléments essentiels :

  • Votre souhait

C’est ce qui compte avant tout ! Certaines voudront un résultat discret, très naturel, quand d’autres voudront une forte poitrine. Chacun ses goûts, il n’y a pas de bon ou de mauvais choix ! Selon moi, la seule règle est de respecter un choix harmonieux avec votre silhouette, afin de conserver un résultat naturel. Seule exception : les patientes qui veulent volontairement une poitrine en rupture avec leur morphologie, ce qui est assez rare en fin de compte.

  • Votre morphologie

Pour une même prothèse, le résultat est bien différent selon la taille de la poitrine initiale. En effet, le volume de la prothèse s’additionne au volume de glande mammaire que vous avez déjà, ce qui explique qu’un même volume de prothèse puisse donner des résultats très différents selon votre morphologie initiale !

Il est indispensable d’en tenir compte de dans le choix des implants. Il arrive fréquemment que l’on me demande spécifiquement une taille d’implants lors de la consultation, dans l’espoir d’avoir la même poitrine que telle célébrité ou que telle amie qui a bénéficié de la même opération. Ce n’est évidemment pas aussi simple, vous l’avez compris, puisque chacune d’entre vous part avec une base différente.

Je ne vous impose qu’une règle lors des essais de prothèses : ne pas choisir un implant plus large que vos seins, car sinon la prothèse risque de « déborder » et de se voir, ce qui est inesthétique. C’est pourquoi je mesure toujours la largeur de vos seins lors de la consultation. Des essais de prothèses sont ensuite réalisés, pour déterminer le rendu que vous souhaitez. Ces essais sont indispensables pour se faire une idée du résultat. C’est le meilleur moyen de choisir ensemble le volume qui vous convient !

Bon à savoir : le volume des prothèses dépend de deux paramètres : leur largeur (on parle de « base ») et leur projection (c’est-à-dire à quel point elles sont bombées vers l’avant). Si la largeur maximale de la prothèse est atteinte, on pourra choisir une projection supérieure pour obtenir plus de volume. Toutes les combinaisons sont possibles ! Je vous guiderai au mieux lors de la consultation.

Par sécurité, je commande toujours 3 tailles de prothèses : la taille que nous avons choisie ensemble, la taille en dessous, et la taille en dessus. Ainsi, je peux adapter le choix pendant l’opération, en direct, afin de choisir la prothèse qui offre le meilleur rendu. Lorsque j’hésite entre deux tailles, j’ai tendance à choisir la plus grosse des deux ! En effet, on regrette rarement d’avoir fait un peu plus gros.

Pour conclure, je dirais qu’il n’y a pas de taille « idéale » de prothèses.  Chaque patiente aura ses propres standards de beauté, qui sont à respecter.  Mon rôle est uniquement de vous aider à choisir la prothèse qui vous donnera la poitrine dont vous rêvez !

Autres questions fréquemment posées au Dr Barthelemy concernant les prothèses mammaires

Découvrez ci-dessous les autres questions fréquemment posées au Docteur Raphaël Barthelemy dans le cadre de ses consultations en vue d’une pose d’implants mammaires :

Pour en savoir plus sur l’intervention :